Derniere Edition - Prix 0,00 euros - Journal citoyen avec un numero de sirene 0800225225 code frida - et des autres numeros a l'ISBNana, R.C.Lens, RNIS et des Commissions paretages.

La meute est lâchée

on 2 janvier 2022 in Non classé
Paru sur Agoravox par Pierre Chazal JPEG

Pour qui aura vu le film La Chasse du danois Thomas Vinterberg, sorti en 2012, nul besoin de rappeler le synopsis : Lucas, un auxiliaire de jardin d’enfants, est du jour au lendemain accusé de pédophilie sur seule foi du témoignage (mensonger) d’une fillette qui s’était prise d’affection pour lui. L’accusation lui colle comme une seconde peau et la rumeur se répand comme une traînée de poudre dans la communauté qui lui fera vivre l’enfer et l’ostracisera tel un pestiféré. Ses anciens camarades se détournent de lui, on le menace, on s’en prend à son fils, on lui interdit l’accès à certains magasins ; même quand l’enquête aura abouti au non-lieu et que de son propre aveu la fillette avouera avoir tout inventé, le venin du doute continuera à empoisonner les esprits. Dans la dernière scène, au cours d’une balade en forêt, une balle de fusil anonyme sifflera à ses oreilles, rappelant au bon Lucas que rien n’a été oublié : une fois qu’on s’est habitué à haïr, à maudire, à juger, on aurait tort d’avoir tort et de se remettre en question.

On n’en attendra pas tant des Politburos de l’Elysée et de la Commission Européenne, dont les membres ont fait vœu depuis un an de transformer le vieux continent en salon d’acupuncture. On ne s’étonnera pas davantage qu’un Jens Spahn, ministre allemand de l’Injection ARN, annonce que « chacun sera guéri, vacciné ou mort d’ici la fin de l’hiver » ; on n’en voudra pas non plus à son homologue français de nous annoncer fièrement, avec l’arrivée du tsunami Ô Micron : « Il y a peu de chance que les non-vaccinés passent cette fois entre les gouttes ». Leur allégeance et leur loyauté n’ont jamais été mises en cause, si tant est que l’on soit au clair sur la vraie nature de leur obédience. Quand on prêche la guerre sainte contre les infidèles pour les beaux yeux de la papauté, il n’est pas anormal, après tout, de voir en songe leur massacre, et il est pour tout dire assez élégant de les en avertir. Ces émissaires de la peur n’auront fait que leur devoir. Que ceux qui en réchapperont se souviennent en pleurant leurs morts de ces augures funestes, et qu’ils ne viennent pas ensuite surcharger les cimetières des corps putrides de leurs frères et sœurs antivax comme ils avaient auparavant engorgé les hôpitaux. On attend encore l’encyclique papale qui leur interdira l’accès au paradis céleste, mais on se contentera, en attendant, du savoureux débunkage par LCI de l’information lâchée par Philippe de Villiers selon laquelle 63% des décès du Covid concerneraient, en France, des personnes vaccinées :

5ème VAGUE – Philippe de Villiers affirme que sur les décès du Covid recensés par la Drees, 63% étaient des personnes vaccinées et 37% seulement des non-vaccinées. C’est vrai, mais cela ne veut pas dire que les vaccinés meurent plus de la maladie que les non-vaccinés.

C’est vrai que la Terre tourne autour du Soleil, mais ça ne veut pas dire que la Terre tourne autour du Soleil.

 

Admettons malgré tout que ces traitements par ARN messager préviennent des formes graves de façon imparfaite et surtout temporaire, à condition bien entendu de maintenir à jour son logiciel immunitaire à l’aide de rappels trimestriels. La chasse aux sorcières – rebaptisées antivax, antipass ou complotistes selon la nouvelle terminologie maccarthyste du sanitairement correct – n’a que depuis très récemment opéré son virage à 45 degrés pour concentrer ses tirs sur « l’égoïsme des non-vaccinés » coupables de sursaturer l’hôpital et de prendre la place – réservée de longue date sur Bookmyhospitalbed.com – des cancéreux et des accidentés de la route. Avant cela, qu’on s’en rappelle, le péché mortel était qu’ils prenaient la liberté de « contaminer leur prochain » à leur guise et de répandre leurs miasmes sur toutes les rampes de métro, dont un Lider Maximo plus ferme et plus responsable aurait dû depuis longtemps – comme c’est le cas en Italie – leur interdire l’usage. Qu’on en juge par ces prises de parole péremptoires de ces vizirs du sultanat covido-médiatique dont l’idée fixe et définitive, en l’absence de toute preuve scientifique et sans aucun recul sur l’efficacité de la dite « vaccination », était il n’y a pas si longtemps que les réfractaires à la piqûre constituaient par leur entêtement un essaim d’abeilles dégénérées desquelles il fallait se prémunir de toute urgence :

  • Raphaël Enthoven (philosophe et essayiste) sur le mouvement antipass, août 2021 : « C’est un mouvement liberticide. Puisqu’un monde où chacun peut contaminer l’autre est un monde où nous sommes moins libres qu’un monde où il faut présenter un pass sanitaire à l’entrée d’une boîte de nuit. Cette revendication est authentiquement liberticide »
  • Caroline Fourest (journaliste et essayiste) sur les non-vaccinés, juin 2021 : « La patience a ses limites. Si nous sommes frappés par une quatrième vague, ce ne sera ni la faute de la mère Nature ni même, pour une fois, celle du gouvernement. Mais la faute des non-vaccinés. À cause d’eux, nous risquons de perdre la course contre la montre  : monter le niveau d’immunité collective avant que le virus n’ait trop muté. »
  • Michel Onfray (philosophe et essayiste) sur les « antimasques », mai 2021 : « Je trouve très étonnant qu’un certain nombre de gens, qui sont souvent très répressifs contre la racaille, se comportent comme des racailles en disant ‘pas de masque’ ». Mais vous avez bien sûr le droit de contaminer les gens, il n’y a aucun problème, mais vous pouvez aussi quand vous avez le sida avoir des rapports sexuels non protégés avec des gens. C’est un droit allez-y ! Effectivement, vous avez une jeune fille qui vous plaît, vous avez le droit de la violer. Cette façon de concevoir que le droit de nuire est un droit, me sidère. Vous avez le droit de ne pas vous faire vacciner. Mais la société a le droit aussi de se protéger de vous. »
  • Christophe Barbier (journaliste et éditorialiste) sur le pass vaccinal, novembre 2021 : « Ce qui est une bonne solution, c’est de transformer le pass sanitaire en pass vaccinal. Si vous n’avez pas un schéma vaccinal complet, on vous retire de certaines activités sociales. On peut enfin affiner ce fameux « aller vers » en demandant à ceux qui ont les noms des non-vaccinés – les organismes, les administrations qui savent qui devrait être vacciné et qui ne l’est pas – de donner ces fichiers à des brigades, à des agents, à des équipes, qui vont aller frapper à la porte et dire « mais vous n’êtes toujours pas vacciné, c’est un problème pour vous et pour les autres ». »
  • Michel Cymes (oto-rhino-laryngologiste et animateur de télévision) sur les réfractaires au vaccin, octobre 2021 : « Quand on prend ce genre de responsabilité, celle de ne pas se faire vacciner, il faut se regarder dans la glace le matin en se disant : « oui je peux tuer des gens dans la journée ». »

 

De l’eau, depuis, a coulé sous les ponts : l’eau de la sagesse, de la prudence, du retour d’expérience qui parfois transforme les criminels en martyrs et les bienpensants d’hier en baudruches dégonflées par une simple piqûre de rappel du réel. La généticienne de 52 ans – spécialiste de l’ARN – Alexandra Henrion-Caude faisait figure de professeur Foldingue quand elle prévenait sur les plateaux que partout où l’on avait « vacciné » en masse, l’épidémie était repartie en flèche. Quelque mois après, le pays de Tartuffe, Dr. Knock et Sganarelle comptait 200 000 contaminations quotidiennes pour une couverture vaccinale de 80%. En Roumanie c’est 40% pour une moyenne de 900 cas par jour.

Le professeur Bernard La Scola, de l’IHU Marseille Méditerranée Infection, aurait bien sa petite idée sur le sujet, mais son analyse risquerait d’en froisser certains : « Il y a des chances que les vaccins soient peu ou pas efficaces contre le variant Omicron, comme ils le sont pour le variant indien. Les vaccinés organisent une pression de sélection qui va tendre à sélectionner des variants qui seront résistants aux vaccins. » C’est plus ou moins l’hypothèse d’autres escrocs de la médecine comme le professeur Luc Montagnier, prix Nobel 2008 de l’Institut Pasteur, du virologue et spécialiste de génomique Jean-Michel Claverie, du docteur en biologie Christian Vélot, mais tous ces escrocs ont un tort impardonnable en Absurdistan franc-macroniste : celui de fonder leurs prises de parole sur une expérience et une expertise de quarante ans, ce qui ne semble pas le cas des Enthoven, Fourest et autres Christophe Barbier, plus prompts à bêler au milieu des moutons qu’à travailler les sujets avant de rendre leur copie.

Au 31 décembre 2021 se confirme ce qu’on savait en vérité déjà le 30 juin de la même année pour peu qu’on s’intéresse a minima à la question : les « vaccinés » contaminent tout autant que les autres et les seules questions qui restent aujourd’hui en suspens sont celles de la prétendue relative innocuité des « vaccins » et de leur efficacité sur des nouvelles souches échappant à l’immunité vaccinale. Au Danemark, royaume où tout n’est peut-être pas encore aussi pourri qu’en France, les dernières données officielles en date donnaient le panel suivant concernant les contaminations au variant Ô Micron :

  • 8% d’infections chez les triples vaccinés
  • 5,5% d’infections chez les doubles vaccinés
  • 1,2% chez les non-vaccinés

Fort heureusement, le délire ostentatoire des tenants du Vaccinement Vôtre s’est trouvé un nouveau mirador d’où mitrailler les antivax : certes ils ne contaminent point davantage que les autres, mais ils occupent des lits et rendent fous les soignants qui n’en peuvent plus d’avoir à mettre des Toufik (CHU de Bordeaux, 24 décembre) et des Karim (CHU de Montreuil, 16 décembre) sous respirateur, eux dont certains mauvais esprits ont poussé l’indécence jusqu’à avancer qu’ils n’étaient en réalité qu’une seule et même personne. Curieusement aucun fact-checker de Libération, du Monde ou même de BFM ne s’est fendu d’un démenti, laissant cette charge à l’obscur site de réinformation Fact & Furious, inconnu jusque là au bataillon des exégètes du Net.

La seconde vague d’ostracisation n’a en tout cas pas tardé à déferler dans les médias. La palme d’or ayant d’ores et déjà été décernée à la sémillante Anastasia Colosimo (politologue et enseignante), on s’abstiendra de faire défiler la liste des autres candidats en lice pour le prix Darwin 2021. Interrogée sur l’idée de refuser l’accès aux soins aux non-vaccinées, elle s’est autorisée à déclarer les jours derniers sur LCI que « ce serait un bon moyen de sélection naturelle. » Qui sait si l’incontournable Bernard Henri-Lévy (écrivain et philosophe) s’en serait ému à en faire craquer un bouton de chemise ? Dans une tribune au Point du 17 juillet, il écrivait en préambule : « Le scepticisme vis-à-vis de la vaccination est le nouveau symptôme d’une société égoïste, fermée sur elle-même et vivant dans la peur. » En date du 18 juin, soit un bon mois avant cette saillie fracassante, le VAERS américain (Vaccine Adverse Effect Reporting System) signalait déjà :

  • 4812 décès
  • 4996 invalidités permanentes
  • 12440 hospitalisations

Voilà pour le scepticisme et l’égoïsme d’une société fermée sur elle-même et vivant dans la peur. On transmettra le message au père de Maxime Beltra, 22 ans, mort le 26 juillet neuf heures après l’administration de sa première dose de Pfizer, pour avoir officiellement mangé des cacahouètes à l’ivermectine dans une pizzeria complotiste de Sète.

On pourrait aussi demander à Pascale Pascariello (journaliste) de mener sa propre enquête ou d’interroger les comptes en banque de François-Xavier Lescure, conseiller d’Olivier Véran et soupçonné « par les réseaux sociaux » d’avoir touché cette année 5000 euros de Pfizer. Mais la fine limière de Mediapart a sans doute eu trop à faire à chercher des poux dans la tête du professeur Raoult, accusé tour à tour de falsifier des essais cliniques, de tyranniser ses troupes et de tester l’huile de vidange comme remède à la tuberculose. Rien de tout cela n’a évidemment abouti à aucun dépôt de plainte officiel, ni même à un début d’ouverture de dossier. La meute de Jagdterriers qui chassent du Didier Raoult depuis avril 2020 n’ont pour l’instant pu ramener au chenil que des nonos faisandés pleins de leur propre bave. Gibier (trop) facile à débusquer, le plus célèbre microbiologiste de France leur aura, au final, filé entre les pattes, et avec eux les dizaines de milliers de curieux abonnés à sa chaîne.

 

Si l’on accepte l’idée que toutes ces pointures de la désintelligentsia germanopratine ne sont au service de personne si ce n’est de leur égo disproportionné, reste à comprendre le mécanisme qui les pousse depuis un an à cracher leur mépris à la face des gueux qui refusent de se plier aux injonctions du pouvoir médico-légal. Peut-être ces messieurs-dames, faute de courage et d’intelligence, préfèrent-ils s’en prendre aux ronces qui encombrent leur jardin qu’à ceux qui les ont fait pousser là par leur malveillance et leur bêtise caractérisées.

Nantis de niveau 2, courtisans sans privilèges, ils ne regrettent pas tant que Sa Seigneurie impose des mesures immondes à la population qu’ils enragent d’avoir à en souffrir, eux aussi, les conséquences. Les masques dans la rue, l’interdiction de manger un sandwich dans les trains, les tests ad libitum et les menaces de couvre-feu, c’est aussi pour leur pomme et leur petit confort mondain. Si demain une guerre civile venait à éclater entre provax et antivax – deux mots dont la réalité ne dépasse pas la débilosphère des médias mainstream, ces stars du PIAF à l’esprit binaire n’auront d’autre réflexe que de se retrancher dans leur pigeonnier. Fort heureusement, si la société française a jusque là fait preuve de résilience, c’est surtout en refusant ce dressage des uns contre les autres voulu et encouragé par le pouvoir macronien. On se sera disputés, on se sera mis sur la gueule, on se sera envoyé preuves et contre-preuves à la tronche à propos de Great Reset et de complot mondial, mais les choses n’iront pas plus loin – du moins espérons-le. Quant-aux tristes sirs susnommés qui auront cru, pendant cette crise, s’être tressé des couronnes de vertu citoyenne en aboyant à tout va sur 6 millions ou plus de Lucas réfractaires au « vaccin », qu’ils sachent que c’est à la fin du film qu’on distribue les Palmes de la crétinerie et les Oscars de l’obscénité. A ce palmarès-là, leurs noms font déjà figure de têtes de liste.

 

https://www.lindependant.fr/2021/11/22/covid-19-chacun-sera-vaccine-gueri-ou-mort-dici-la-fin-de-lhiver-la-formule-choc-du-ministre-de-la-sante-allemand-9943288.php

https://www.bfmtv.com/politique/il-y-a-peu-de-chance-que-vous-passiez-cette-fois-ci-entre-les-gouttes-olivier-veran-s-adresse-aux-personnes-non-vaccinees_VN-202112290210.html

https://www.lci.fr/sante/coronavirus-pandemie-vaccin-vaccination-cinquieme-vague-63-des-morts-du-covid-19-etaient-ils-vaccines-comme-l-affirme-philippe-de-villiers-2205118.html

https://fr.sputniknews.com/20210807/un-mouvement-liberticide-raphael-enthoven-ereinte-les-manifestants-contre-le-pass-sanitaire-1045973877.html

https://www.marianne.net/agora/les-signatures-de-marianne/non-vaccines-recalcitrants-notre-patience-a-des-limites

https://putsch.media/20210531/actualites/societe/video-michel-onfray-en-remet-une-couche-sur-le-pass-sanitaire-et-la-vaccination-avec-de-curieuses-comparaisons/

https://francais.rt.com/france/92344-barbier-propose-que-brigades-aillent-frapper-porte-des-non-vaccines-pour-les-convaincre

https://www.programme-television.org/news-tv/Michel-Cymes-persiste-et-signe-Convaincre-les-antivax-c-est-perdu-d-avance-4678542

https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/cartes-covid-19-206-243-cas-supplementaires-nouveau-record-ce-jeudi-le-point-par-departement-e619e180-69a0-11ec-914a-84f85425f5e9

https://eurovaccination.fr/

https://fr.sputniknews.com/20211201/pr-la-scola-le-variant-omicron-menace-le-bien-fonde-de-la-vaccination-de-masse-1053754362.html

https://aulnaycap.com/2021/12/15/martin-blachier-remarque-la-preference-domicron-pour-les-vaccines-au-danemark/

https://factandfurious.com/fact-checking/non-toufik-et-karim-ne-sont-pas-la-meme-personne-filmee-par-bfmtv-et-lafp

https://www.youtube.com/watch?v=7PXLtCyj_Dw

ttps ://www.ronjohnson.senate.gov/2021/7/helping%20people%20be%20seen,%20heard%20and%20believed%20after%20adverse%20vaccine%20reactions

https://www.lalsace.fr/sante/2021/10/28/allergie-ou-pericardite-de-quoi-est-mort-maxime-beltra-22-ans-peu-apres-son-vaccin

https://francais.rt.com/france/94199-francois-xavier-lescure-conseiller-sante-olivier-veran-pfizer

https://www.bfmtv.com/replay-emissions/bfmtvsd/pascale-pascariello-l-ihu-de-marseille-a-procede-dans-le-cadre-de-la-lutte-contre-la-tuberculose-a-des-essais-medicaux-interdits-23-10_VN-202110230239.html

Laisser un commentaire